Partagez|

Aïsha Lise Blueheart ✘ ❝ SHUT UP ❞

avatar
InvitéInvité
MessageSujet: Aïsha Lise Blueheart ✘ ❝ SHUT UP ❞ Mar 22 Oct - 22:56

THIS TIME BABY THE JOKE IS ON YOU ▲
NOM  → Blueheart.
PRENOM  → Aïsha Lise.
SURNOM  → Aï', Lisou.
NATIONALITE  → Algérienne (mère) aux origines anglaises (père).
AGE  → 17 ans.
SEXE  → Femme.
ORIENTATION  → Hétérosexuelle.
DATE DE NAISSANCE  → 22/09

AVATAR → Alex Benedetto de Gangsta.

TRANSFORMATION EN LOUP  →
Lise, elle a un pouvoir de transformation pour commencer. Elle peut se métamorphoser en ce bel et noble animal qu'est le loup, cet animal féroce et loyal. Sous sa forme humaine, elle possède tout de même les capacités du loup (divisées par deux), et sous sa forme de louve elle les possède complètement. Il lui suffit d'y penser, et hop la voilà transformée en une belle louve noire comme l'ébène aux yeux jaunes. Effrayante, menaçante, sauvage. Elle peut se transformer, mais le problème le plus important c'est ses vêtements. Quand elle se transforment, ils restent sur elle alors quand elle se transforme elle doit se déshabiller, poser soigneusement ses affaires dans un coin et se transformer, mais quand elle est pressée et qu' il faut qu'elle se transforme, elle ne perd pas son temps et transformer directement en déchirant ses  vêtements, comme dans les films ouais. Elle peut rester transformée jusqu'à une journée entière, mais au delà cela deviendrait dangereux et pour elle et pour ses amis, car son instinct animal prendrait le dessus et elle retournerait à l'état d'un loup sauvage, oubliant son passé d'humaine après deux jours de transformation.
YOU CAN PLAY ANY CHARACTER & YET BEING NOBODY JUST AS ONE MAY SMILE & SMILE & BE A VILLAIN

PHYSIQUE  → Lise est belle, très belle même. Une beauté d'Algérie, une femme fatale, une femme qui plaît, une femme aux formes généreuses. Lise, elle a une poitrine bien garnie qui attire le regard sur elle, mais à cause du poids de celle-ci il lui arrive de temps en temps d'avoir mal au dos. Et puis, c'est pas pratique pour courir et faire du sport, c'est pour ça qu'elle met des soutiens-gorges bien serrés pour que sa poitrine ne bouge pas trop quand elle fait du sport. Des fois elle aimerait avoir un peu moins de poitrine, elle espère un jour pouvoir faire une sorte de liposuccion de la poitrine pour pouvoir enfin être tranquille et ne plus sentir tous les regards sur ses seins, parce que mine de rien c'est vachement gênant hein.

Lise, elle n'a pas des yeux bleus, ni verts, ni gris, ni marrons. Ils sont noirs, noirs comme l'ébène, noirs comme la nuit, noirs comme les ténèbres, noirs profond. Son regard est droit et franc, quand elle vous fixe de ses yeux aucune émotion ne les traverse, elle reste stoïque et continue de vous regarder. Ce que vous ne savez pas, c'est qu'en fait elle écoute le rythme de votre coeur battre grace à son ouïe de loup légèrement plus développée, et qu'elle s'amuse de voir votre malaise face à elle. Des yeux de biches, encadrés par de longs et beaux cils courbés élégamment, même pas besoin de masquara. De toute façon elle ne se tartine pas de maquillage Lise, elle n'en met même pas.

Sa longue mer de cheveux noir nuit coule le long de son dos jusqu'à la moitié de ses cuisses, effleurant innocemment ses fesses rebondie. Bah oui, qui dit poitrine généreuse dit fesses bien garnies. Musclée et attirant l'oeil, son postérieur est assez agréable à regarder, en même temps tout est agréable à regarder chez Lise c'est une bombe, du moins c'est ce que tous les garçons qui la croisent se tuent à répéter, subjugués par ses formes et sa silhouette de rêve. Des jambes folles longues et musclées qui se mouvement avec assurance, un déhanché innocent qui fait remuer son postérieur doucement, une taille de guêpe, des lèvres pulpeuse, un visage tout ce qu'il y avait de plus attirant, une peau très mate résistante douce comme de la soie, une vraie déesse de la beauté... enfin n'éxagérons rien.

On la regarde passer dans la rue, on siffle automatiquement. Parce que ce n'est pas tous les jours qu'une beauté de l'Orient aussi belle qu'elle passe devant vous comme si de rien n'était, cela relèverait presque du blasphème de ne pas la siffle pour lui montrer qu'elle est attirante! N'empêche que siffler une fille... c'était vraiment une manière de draguer peu recommandée. Sérieusement, est-ce que quand un mec siffle une fille c'est déjà arrivée que la sifflée se retourne et dise a mec 'Waaaaaah tu siffles trop bien, tu me donnes ton numéro?', bah voilà alors par pitié les garçons arrêtez de faire ça, tout de suite.

CARACTÈRE  → Louve solitaire, ça résume très bien Lise. Elle ne s'encombre pas d'amis, elle préfère largement la douce solitude que la bruit lorsque l'on est à plusieurs. De toute façon peu de personnes l'approchent à cause de son regard intense et de sa manie de sonder les gens en écoutant avec attention leur rythme cardiaque. Car Lise, c'est une louve alpha, la louve dominante de la meute, celle qui mène le troupeau par sa force et son intelligence. Elle prend ses choix seule, elle n'a pas besoin e l'avis des autres, louve solitaire qu'elle est la belle algérienne. Impassible, elle vous observe pendant que vous lui adressez la parole avant de répondre d'une voix suave et calme, elle n'est pas très bruyante, elle est discrète, elle ne fait pas beaucoup de bruit. Si bien que l'on pourrait en oublier sa présence dans une pièce, ce qui n'est pas plus mal pour elle. Être le centre de l'attention? Très peu pour elle, la solitude lui va très bien.

Elle dit ce qu'elle pense, même si ça peut blesser blesser la personne en face d'elle. Mentir? Très peu pour elle, la vérité est mieux. Même si elle peut faire très mal, mais comme on dit ; il n'y a que la vérité qui blesse n'est-il pas? On pourrait la qualifier d’asociale, mais elle ne l'est pas trop.  Disons qu'elle n'aime pas le bruit, lire un livre et être dans sa bulle lui correspond mieux que d'aller capslocker partout en sautillant comme Pinkie Pie après avoir absorbé du GHB. Ahahahaahah, très drôle. Elle sautiller partout? Elle en rit déjà. Elle est cinglante, peu paraître dépressive avec son air impassible, mais c'est simplement qu'elle n'est pas très expressive avec les inconnues, avec ceux qu'elle connaît elle est souriante, joviale, il lui arrive même de pousser des éclats de voix!

Impulsive et à sang chaud, elle est comme une louve alpha, elle protège sa meute. Osez ne serait-ce que pincer avec méchanceté et l'intention de lui nuire à un membre de sa meute (ses amis quoi, ou quelqu'un de trop faible pour se défendre) elle se jettera sur vous sans hésiter et vous ruera de coup (ou vous mordra avec force si elle est transformée) et vous irez pleurer dans les jupons de vos mère. Elle n'hésite pas avant d'aller défendre quelqu'un, elle est juste et droite, réfléchit toujours avant de prendre le parti de quelque chose, en pensant le pour et pour le contre.

Malgré ça, Lise elle est gentille. Et tolérante, elle ne traitera pas quelqu'un de sale nègre, ou de sale juif, ou de p'tite pédale. Non, elle serait plutôt du genre à massacrer une personne qui oserait dire ça, parce qu'elle a toujours été élevée dans la tolérance, elle a vu des choses horribles dans son quartier à cause du racisme et de homophobie, elle ne supporterait pas de revoir ça à nouveau. Alors elle fait de son mieux pour que ça n'arrive pas.

Côté goûts, elle n'est pas difficile. Elle aime tous les styles musicaux, les couleurs sombre. Elle n'aime pas s'habiller léger, parce que de un dans son pays, une femme peu vêtue est considérée comme une pute (enfin, elle est mal regardée et jugée par les autres), et de deux, parce qu'elle n'aime pas ça, trop complexée par ses formes généreuses, alors le jour où vous la verrez en minijupe sans leggings et en débardeur qui s'arrête au nombril n'est pas prêt d'arriver.
FOOLS LEARN FROM EXPERIENCES WHILE WISES LEARN FROM HISTORY
THIS IS A STORY FULL OF HAPPINESS ▲

HISTOIRE  → Quand elle repense à son enfance, Aïsha entend des rires et des cris d'enfants. Elle se revoit plus jeune en train de jouer avec les autres enfants de son quartier. Elle était fille unique, elle n'a jamais eu de petit frère ou de petite soeur, mais elle considérait tous les petits enfants de son quartier comme sa famille, elle était la plus grande et s'occupait toujours d'eux quand ils en avaient besoin. Ils vivaient dans un petit village perdu au milieu de la montagne défavorisé. Là-bas, tout était traditionnel. Pas de médicaments, seulement des remèdes à base de plantes, pas de voiture mais des chevaux des ânes ou des charrettes. Elle était heureuse, elle adorait l'Algérie, son pays. Elle et ses parents vivaient heureux, sa mère était une algérienne de pure souche tandis que son père était à moitié anglais.


-*-*-*-*-


AÏSHA ▬ Papa, papa! Viens jouer dehors avec moi!
SON PERE ▬ J'arrive ma belle!

La petite fille rit et se met à courir pendant que son cher père la poursuit en grognant comme une bête. Elle rit l'enfant, elle rit mélodieusement, ses cheveux d'ébènes ondulent tandis qu'elle fuit son père. Quand ce dernier arrive enfin à l'attraper, elle crie en explosant de rire sous les chatouilles qu'il se met à lui faire. Elle adore son père, elle l'aime plus que tout.


Vous savez, mon père a toujours travaillé très dur pour notre famille. Même quand il n'en pouvait plus, quand il était fatigué, qu'il était malade. Jamais il ne s'arrêtait. Il trouvait toujours quelque chose à faire. S'occuper du potager, donner à manger aux poules, sortir les moutons. Moi, je le regardais toujours avec des étoiles dans les yeux, parce que pour moi mon papa c'était le meilleur papa du monde, le plus fort, le plus gentil. Alors, à chaque fois je le suivais. Je l'aidais. Dès qu'il partait au marché c'était sûr que je le suive, si bien que rapidement j'appris tout de lui. Quels coin éviter lorsqu'on sort les moutons, négocier un prix au marché, cueillir les bons fruits. J'étais devenue incollable sur ça. Mon papa c'était mon héros, mon modèle. Ma mère aussi, mais ce n'était pas pareil. Lui il était fort et implacable, elle elle était douce et souriante, un vrai rayon de soleil dans notre vie à tous. Je vais vous parler de ma mère tiens. Elle ne travaillait pas, elle restait à la maison et faisait les tâches ménagères. Quand elle finissait tout, elle allait se balader au village et s'occupait des mendiants, elle se débrouillait toujours pour leur trouver un endroit ou dormir pour plusieurs jours, et avoir de quoi à manger. Ma mère était un ange tombé du ciel, un ange protecteur et bienveillant qui était toujours là pour aider les personnes dans le besoin, une fervente protectrice des personnes défavorisées. Elle était la guérisseuse du village, celle qui connaissait tous les effets des plantes par coeur, tout ça n'avait aucun secret pour elle, et elle m'a apprit à reconnaître plusieurs plantes et leurs vertus thérapeutiques. Ma mère était adorable et serviable. Il n'était pas rare que le soir quand je rentrais avec mon père de la voir avec une dizaine de mendiantes assis sur le balcon en train de manger en riant, on y était habitués. Ma mère avait un don pour rendre le sourire aux gens, je sais de quoi je parle. J'adorais mes parents, nous étions heureux.


-*-*-*-*-



AÏSHA ▬ Maman, on a des nouveaux voisins! Apparemment ils ont la peau noire comme la suie et ils sont les enfants du Diable... c'est ce qu'a dit Oncle Akhmed.
SA MERE▬ Ma chérie, je ne veux plus jamais t'entendre dire ça c'est compris?! Plus jamais jamais, Oncle Akhmed s'est trompé ne l'écoute pas!

La mère s'approche de sa fille avec colère. Pas en colère après elle, ce n'était qu'une enfant elle ne faisait que répéter ce qui était entendu, elle était en colère après les préjugés sur ces personnes qui venaient à peine d'arriver dans leur village. Les habitants n'étaient-ils pas sensés être chaleureux et accueillant avec les nouveaux arrivants? Elle cracha par terre sous le regard horrifié de sa fille puis retourna s'occuper de la vaisselle. L'enfant resta une bonne minute à regarder ses pieds sans comprendre, qu'avait-elle dit de mal? Elle secoua ensuite la tête, et se dit que si sa mère s'était énervée comme ça il y avait une raison. Elle leva les yeux vers le plafond blanc puis retourna arroser les tomates au potager.


Un jour, on a eu des nouveaux voisins. Des noirs. J'étais alors avec un ami de mon père, Oncle Akhmed comme je l'appelais depuis toute petite. Je ne savais pas qu'il était raciste, je pensais qu'il était comme mon père, juste et droit. Mais non, c'était un raciste qui pensait que les noirs n'étaient que des créatures du Diable! Les nouveaux arrivants venaient d'un pays lointain, mais ils connaissaient notre langue. On parlait aussi arabe dans le pays des noirs? Je ne le savais pas, mais ils avaient une petit fille de mon âge avec qui je me liai très rapidement d'amitié. Elle était aussi travailleuse que moi, aussi débrouillarde. On aimait les mêmes choses, on pensait les mêmes choses. Elle était comme moi, mais avec la peau noire. Elle est alors devenue ma meilleure amie, malgré les insultes qu'elle subissait, j'étais toujours là pour la défendre et pour me battre avec tous ceux qui osaient lever la main sur elle, car elle était malade et ne pouvait pas se défendre. Elle était rongée d'un mal qui l’affaiblissait petit à petit, mais je ne perdais pas espoir et continuait de la défendre envers et contre tous ceux qui l'embêtaient, parce qu'elle était comme ma soeur, mon double.


-*-*-*-*-*-

AÏSHA ▬ Lâche. Rose. Tout. De. Suite.
LE GARÇON ▬Sinon quoi? Elle est noire de toute façon on s'en fou!

Le garçon resserre son étreinte autour des hanches de l'amie d'Aïsha. Elles sont toutes les deux âgées de treize ans maintenant. Presque des femmes, des belles jeunes filles. Rose n'était pas encore complètement guérie de sa maladie, mais elle allait de mieux en mieux et reprenait des forces jours après jours, mois après mois. Voir sa meilleure amie retenue de force par un garçon plus âgé qu'elle qui la traitait avec autant d'égard qu'un bout de viande la mettait hors d'elle. La voir au bord des larmes lui donnait des envies de meurtre. Quand il commença à la porter sur son épaule pour l'emmener, Rose se mit à hurler. C'en fut trop, Aïsha sauta en poussant un hurlement de loup, et alors qu'elle sautait elle ne se rendait pas compte que son corps avait changé. Elle s'était transformée en louve noire aux yeux ambrés. Elle grogna férocement et s'approcha à pas feutrés, tous ses vêtements étaient tombés au sol. Le garçon lâcha alors Rose qui tomba lourdement au sol sans bouger, puis partit en courant. Aïsha le regarda partir avec mépris, puis s'approcha alors de son amie étendue sur le sol, inquiète.


Quelques minutes plus tard, j'ai réussis à reprendre forme humaine, sauf que j'étais nue. Heureusement que nous étions seule et que mes vêtements étaient tout près, j'ai donc pu me rhabiller rapidement. Rose ne bougeait plus, inquiète je l'ai alors prise sur mes épaules et je me suis mise à courir chez moi. Je me suis alors rendue compte que je voyais mieux que d'habitude, sentais des odeurs que je n'avais jamais sentie avant, que j'étais plus rapide et agile. Tout le long du trajet je me suis demandée qui j'étais, pourquoi est-ce que je m'étais transformée en louve. Etais-je un monstre? Maudite par le Diable? Arrivant chez moi, je n'en ai parlé à personne, trop inquiète pour Rose qui ne bougeais plus. Ma mère m'a ordonné de la poser sur la table de la cuisine, puis elle l'a examinée, en touchant un peu partout son corps, la palpant avec attention. Soulagée, je vis qu'elle respirait. Je pus alors enfin respirer, après que ma mère m'eut dit d'aller me reposer. En montant dans ma chambre, j'ai vu une lettre sur le lit. Une lettre qui me disait que j'étais acceptée au pensionnat Ocean au milieu de triangle des Bermudes. Ocean était une école pour les personnes à pouvoir, du moins c'est ce que disait la lettre. Avec la lettre, un billet pour le bateau était joint, il partait dans trois jours. J'en ai alors parlé avec mes parents, et il a été décidé que j'irais à Ocean, âgée de 13 ans. Abandonner Rose et ma famille fut très dur, mais je me devais d'y aller, j'y étais obligée.

-*-*-*-*-*-

AÏSHA ▬ Au revoir, je vous aime je reviendrais vite promis!

Des promesses criées du pont du bateau, des yeux noirs remplis de larmes, des cheveux bruns flottant au vent. Des cris de mouettes, des signes de ceux qu'elle aimait qui lui criaient au revoir. Ils allaient lui manquer, elle n'allait pas pouvoir supporter de rester si loin d'eux.


J'ai alors entrepris mon voyage de plusieurs jours jusqu'à l'île d'Ocean, la boule au ventre. Est-ce que j'allais me faire des amis? M'intégrer correctement? Me faire des ennemis? Me battre? Rentrer bientôt chez moi? Beaucoup de questions me traversaient le crâne de tous les côtés, j'avais peur, peur de ce qu'il allait arriver. Le voyage se passa sans problèmes, la mer fut calme, je me fis quelques amis à bord, puis une fois arrivée au pensionnat je fus placée dans le classe des Bêta, celle des métamorphes. Rose me manque, mes parents me manquent, mais je rentrerais bientôt chez moi, je le jure.

Derrière l'écran.
Saluuuut je m'appelle Elise et j'ai 14 ans. J'ai connu le forum grâce à krrkrr moi même et je trouve qu'il est magnifique, c'est mon bébé.


WE'RE BUILDING IT UP TO BREAK IT BACK DOWN WE CAN'T WAIT TO BURN IT TO THE GROUND
(c) MEI sur APPLE SPRING


Dernière édition par A. Lise Blueheart le Sam 2 Nov - 16:43, édité 6 fois
avatar
Andrew A. James
Masculin Messages : 16
Date d'inscription : 19/10/2013
Age : 16
Localisation : Dans mon bureau
Voir le profil de l'utilisateur http://horizonthelast.forumactif.org
MessageSujet: Re: Aïsha Lise Blueheart ✘ ❝ SHUT UP ❞ Mer 23 Oct - 9:01

HUHU 8D

Et oui. Tu auras le droit de passer au même endroit que tout le monde because CEY OBLIGEY 8D

(Je le fais aussi t'inquiète pas xD)

J'aime bien le nouveau codage ♥

Bon courage
TU SAIS QUI 8D
avatar
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Aïsha Lise Blueheart ✘ ❝ SHUT UP ❞ Sam 2 Nov - 16:48


Bienvenue sur Ocean!
Hello Invité ♥ !
J'ai l'honneur de t'annoncer que tu es désormais validé, tu peux donc enfin commencer à RP! Je t'invite à aller recenser ton avatar, recenser ton pouvoir, recenser ta couleur de dialogue, demander ta chambre (ou ton appartement si tu es un adulte), rencenser ton poste si tu es un employé de l'école.
Nous te souhaitons encore une fois la bienvenue sur Ocean, et bon rp parmi nous! ♥

Je lock et déplace ta fiche Lise ♥
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Aïsha Lise Blueheart ✘ ❝ SHUT UP ❞

Aïsha Lise Blueheart ✘ ❝ SHUT UP ❞

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: △ pour commencer... :: Présentations :: Fiches validées-