Partagez|

WTF. (where's the food) ft. Gwen ♥

avatar
InvitéInvité
MessageSujet: WTF. (where's the food) ft. Gwen ♥ Ven 15 Nov - 13:26


La nourriture, c'est malsain

Avec mon adorable insupportable sœur



Les pulsions meurtrières se manifestent par des envies subites et incontrôlées de zigouiller quelqu’un, le quelqu’un en question pouvant être une personne précise, que l’on connait, ou le premier inconnu qui croisera notre route. Ces pulsions peuvent être provoquées par une importante irritation, colère, et autres sentiments négatifs du même genre, ou par un simple besoin de se peindre les mains en rouge passion. C’est beau le rouge, même si ça jure atrocement avec le turquoise…

Cet état d’esprit assez macabre, il faut le dire, c’était celui dans lequel se trouvait Tricia en cet instant. Bon, ne le cachons pas hein, c’était pas la première fois, loin, trèèèèèès loin de là qu’elle avait envie d’aller tenir la chandelle entre une pauvre victime pas si innocente et la Mort pour un petit rendez-vous au restaurant Le paradis. Tricia c’est une violente après tout, elle a le sang chaud.

Bref, tout ça pour dire qu’elle avait très envie de frapper quelqu’un. Faut la comprendre aussi hein ! Pour une fois, c’est justifié –pour peu que l’on puisse justifier la violence, bien que violence il n’y a pas encore eut-. C’est vrai, à entendre des adolescents pré-pubères gueuler comme des babouins qu’ils ont vu le string violet de Mme. Valentine dans ton oreille droite, et des poufs en voie d’imitation d’autruche trop maquiller glousser comme des dindes qu’il est « trop beau Jonathan » dans ton oreille gauche, y a des raisons de vouloir les étouffer avec leur flan au caramel en leur enfonçant en même temps leur poulet-frite dans le trou du c** !!

Le rapport à la nourriture dans ce paragraphe est assez malsain…

Enfin, vous l’aurez donc compris, l’ambiance qui régnait dans la cafétéria à cet instant était plus que propice aux grands élans de violence de Tricia. Ce qui la retenait encore tenait en deux choses. De 1, on ne gâche PAS la nourriture. Des vaches sont mortes pour te nourrir, alors tu manges ton steak ! Là en l’occurrence c’est un poulet qui a été tué puis démembrer donc tu mange ta cuisse !! De 2, ça serait dommage quand même. Bon, autant les filles étaient plates comme des caribous et n’avaient pas grand intérêt, autant les mecs étaient, pour certains en tout cas, pas mal avec un avenir prometteur. Ça serait dommage de gâcher un tel potentiel de fesses galbées et de tablette de chocolat.

Le rapport à la nourriture dans ces DEUX paragraphes est malsain…

Et en plus, pour rajouter à son énervement, elle était inquiète. Ouais, inquiète. Elle avait rendez-vous avec sa sœur et celle-ci n’était toujours pas là. C’est Gwen pourtant qui avait fixé leur rendez-vous pour midi. Et là, elle avait facilement 15 minutes de retard. Donc, inquiète. Elle avait beau chercher dans toute la salle, pas l’ombre d’une longue chevelure turquoise ni de fringue COLOFULL, et encore moins d’un costume ridicule. Tricia était inquiète. Et quand elle était inquiète, elle avait envie de frapper quelqu’un, jor c’était de sa faute, pour se calmer un minimum

Tricia irritée + migraine qui se pointe + Tricia inquiète = Volcan sur le point d’exploser. C’est aussi simple que ça.

Ça monte, ça monte, ça veut craquer , ça veut sortir et exploser, mais tu te retient. Tu refuse de lâcher et tu contient tout ça. Mais ça continu de monter, ça ne se calme pas. Ça veut sortir, ça grandit encore et encore. Mais tu ne veux pas que ça explose, alors tu tente de garder tout ça au calme, mais ça grandit, ça devient trop grand, beaucoup trop grand pour toi. Et au final…

« PUTAIN MAIS FERMEZ-LA BANDE DE CONS !!! »

…ça craque.





(c) MEI SUR APPLE SPRING




Dernière édition par Tricia D. Lilibet le Sam 16 Nov - 17:29, édité 3 fois
avatar
InvitéInvité
MessageSujet: Re: WTF. (where's the food) ft. Gwen ♥ Sam 16 Nov - 15:16





Manger, c'est bon.
Il faut vivre pour mangeer ! ♫
ft. Jumelle adorée ♥



Tic tac, tic tac, l'heure tourne ! Gwen était essouflée de courir, surtout sur des échasses telles que ses grosses godasses (bioutifoul la rime). Ses grosses godasses bleues pâles, avec des noeuds roses et toutes lassées. Avec des talons de 10 cm, à la limite de l'aiguille. On l'aurait cru échappée d'un carnaval, aux couleurs bonbons, aux noeuds, pleine d'artifices. Et comme d'habitude, tout le monde se retournait avec de grands yeux sur son passage -sérieux, quand s'y habitueraient-ils ? Elle pouvait le comprendre de la part des pitis nouveaux, mais les autres... Pff, osef au pire.

Elle courait dans les couloirs, espérant ne pas arriver "trop" en retard -et surtout éviter une catastrophe, aussi. Elle la connaissait, sa Tricinanounette -non, elle ne doit jamais savoir qu'elle la surnomme comme ça, quoi que c'est peut être déjà le cas, m'enfin-, sujette au stress, aux explosions violentes d'émotions et de... Colère. Elle allait péter le nez à quelqu'un. Viiiite. Elle pila devant le refectoire, observant la queue, la foule de personnes devant les cantines et tira la tête. Merdam, elle allait galérer pour passer. Et elle s'inquiétait de plus en plus...

▬ PUTAIN MAIS FERMEZ-LA BANDE DE CONS !!!

Elle buga. F*CK. Trop tard, quelqu'un allait y perdre un oeil, des neurones -beaucoup de neurones-, pour peu qu'il y en ait à la base, un doigt, une oreille, des testicules, QUELQUE CHOSE, VIIIIIIIIIIIITE (non, elle ne se fait pas de films, non elle n'exagère AB-SO-LU-MENT PAS). Alors, elle fit une chose qu'elle ne faisait jamais -ou si, en fait- : elle gueula "C'EST LES POMPIERS PLAYMOBIL" (oui, playmobil) avant de pousser tout le monde, petis gens surpris par l'apparition subite d'un Gwen-bonbon sauvage. Elle traça direct, envoyant bouler des gens -on s'en fout d'eux, et puis si elle veut pas voir une véritable écatombe, et eux en faire parti, bah ils s'en foutent aussi trololol-, recevant des regards noirs, mais elle s'en foutait comme de sa première chaussette -ouais, sa première. La salle était calme. Ce qui était... Surprenant ? Ha ha. Une cantine, calme. LOL. Et puis cela recommença, après qu'un mec -un con, lolilol- ne se sente plus pisser et se foute de sa gueule. Alors, super-Gwen se pointa, et fit la SEULE chose à ne pas faire. Quelle conne, des fois...

▬ Allons allons mon mignon, laisse ma soeur tranquille, s'il te plaiiiiiiiiiiiiiit, elle est stressée en ce moment, tu vois, c'est de ma faute, je... snif...

Ainsi, elle prouvait que même les gros cons machos pouvaient craquer sur cette bouille trognone -ou plutôt sur son décolleté absolument magique, herm. Et aussi que mes les gros cons machos pouvaient mourir dans d'atroces souffrances, quoi. Gwen est débile.



(c) MEI SUR APPLE SPRING

avatar
InvitéInvité
MessageSujet: Re: WTF. (where's the food) ft. Gwen ♥ Sam 16 Nov - 17:34


Y a des baffes qui se perdent!

Avec mon adorable insupportable sœur



Ah le silence. Ce calme imperturbable qui se fait aussi vite qu'un guépard courant après une antilope. Cette paix tant espérée qui prend possession de toi avec soulagement. Y a pas à dire, le silence est la plus belle des paroles. Surtout quand il nous permet d'éviter une migraine plus poulpesque d'une moule accrochée à son rocher.

Bon, certes. Il avait fallut qu'elle gueule pour avoir enfin ce silence tant voulu -paradoxe-, mais c'était qu'un infime détail. Si si si. Et ce n'était pas la tête de lama atteint de dégénérescence mentale à tous là, qui allait la convaincre du contraire. Au moins maintenant, deux problèmes sur trois étaient réglés, il ne lui restait plus qu'à trouver le bonbon rose et bleu qui lui servait de jumelle et tout irait pour le mieux dans le meilleur des mondes.

Bonus? Elle n'aura pas eut besoin de frapper quelqu'un. Perfect.

"La ferme toi même connasse. Tu te crois pour qui à m'parler comme ça?"

Oh. Un con. Si, un con je vous dis. Vous savez cette espèce de bipède humanoïde, très répandu sur notre belle planète, qui parle toujours quand il faut pas et pour ne rien dire et qui fait toujours bah, des conneries. Vous voyez? Bah là, parfait exemple.

Si nous avions été dans un manga, on aurait put voir une veine se former sur le front de Tricia. Une grosse veine. Qui pulsait très fort et très vite. Signe caractéristique de colère imminente.

Nan mais il se prenait pour qui lui!? Il lui disait de la fermer? Il l'insultait de connasse? Il se croyait supérieur à elle là hein? Elle avait pas rêvé hein? Elle allait lui foutre son poing dans sa gueule il allait voir. PERSONNE ne l'insultait impunément sans prendre le risque de finir dans un bain de sang. Sauf Gwen. Mais Gwen c'est pas pareil.

Se levant et s'approchant lentement du malotru concerné dans le but évident d'aller lui faire manger le carrelage, très moche d'ailleurs, faudra penser à le changer, Tricia vit sa tentative de chirurgie esthétique artisanale se faire avorter dans l’œuf par quelqu'un lui ressemblant comme de goutte d'eau, les fringues rose en plus.

"Allons allons mon mignon, laisse ma sœur tranquille, s'il te plaiiiiiiiiiiiiiit, elle est stressée en ce moment, tu vois, c'est de ma faute, je... snif..."

Si nous avions -encore- été dans un manga, Tricia serait en train de se fendre la boite crânienne contre un mur. C'était définitif, y avait pas plus con que sa sœur. Nan mais d'où est-ce qu'elle venait se mettre entre elle et sa victime macho, avec son grand sourire de bisounours et ses muscles en vache qui rit? Bon, voyons le côté positif. Ledit macho était d'ailleurs apparemment sensible au charme de son aîné et plus très motiver à se battre...

P***** MAIS IL ÉTAIT EN TRAIN DE LUI MATER LES SEINS LE SALE DKUGFKDBILYSGFBLS

Le coup partit tout seul. Avec la grâce d'une danseuse étoile que lui permettait ses nombreuses années de patinage artistique, Tricia envoya son poing dans le visage du sale vicieux. Personne ne mâtait sa sœur sous ses yeux et s'en sortait indemne. PERSONNE.

Puis se tournant vers ladite sœur avec un regard digne des plus grands sérials killers, mais qui cachait en réalité un véritable soulagement et une putain d'inquiétude, elle la choppa par une manche et la traîna un peu plus loin en marmonnant.

"T'as intérêt à avoir une bonne excuse pour ton retard."

On ne l'inquiétait pas sans raison. Nan maioh!





(c) MEI SUR APPLE SPRING


Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: WTF. (where's the food) ft. Gwen ♥

WTF. (where's the food) ft. Gwen ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: △ à l'intérieur... :: Bâtiment principal :: Cafétéria-